Maria Montessori naît en 1870 dans la région des Marches, en Italie. Elle déménage à 12 ans à Rome. Elle est issue d’une famille bourgeoise, stricte, qui la prédestine à une carrière d’enseignante. Toutefois, elle se révèle passionnée par les mathématiques ; ce qui l’incite à intégrer une école technique pour garçons malgré les réticences de son père. Elle y découvre la biologie, ce sera une révélation : elle souhaite devenir médecin. Cependant, elle est confrontée à de nombreux refus car, à cette époque, la profession de médecin est encore uniquement réservée aux hommes.

Courageuse et opiniâtre, Maria Montessori n’abandonne pas. En 1892, elle rencontre le pape qui lui confère le droit d’étudier la médecine. Ainsi, en dépit des hostilités de son entourage, elle postule à la faculté de médecine de Rome et y obtient une bourse. En raison de son statut de femme, certains cours lui sont interdits. Elle est contrainte d’étudier et de s’exercer la nuit, notamment les dissections.

En 1896, à 26 ans, elle devient l’une des premières femmes diplômées de médecine en Italie. Ensuite, elle travaillera deux ans à la clinique psychiatrique de l’université de Rome. C’est à cet endroit qu’elle développera les premiers principes de sa méthode pédagogique devenue célèbre aujourd’hui : la pédagogie Montessori.

 

 

📎  Sources :

https://histoireparlesfemmes.com/2015/12/09/maria-montessori-medecin-et-pedagogue/

https://www.association-montessori.lu/maria-montessori/biographie/

https://decouvrir-montessori.com/biographie-maria-montessori/