Une chambre Montessori c’est quoi ?

Un espace pensé POUR l’enfant, à hauteur de l’enfant (et non des parents) pour favoriser son autonomie, développer sa confiance en lui, ses capacités et encourager l’exploration. Il pourra ainsi accéder librement à ses livres et ses jeux. Ces derniers seront en quantité « raisonnable », car vous le savez, la philosophie Montessori prône l’épuré. On évite alors le trop plein de couleurs vives que ce soit en déco ou sur le choix des jouets, qui sont sur-stimulantes pour un tout-petit et n’aident pas à la concentration.

L’idée est de créer un espace de vie sécurisé (on pense aux caches prises etc), paisibles et épanouissant car répondant aux besoin de l’enfant.

Pour cela, les espaces sont bien différenciés (comme à l’école !) et évolueront avec l’âge de l’enfant. Attention, la première année, on évite de changer la disposition de la chambre pour ne pas perturber le bébé qui a besoin de trouver ses repères.

LE COIN SOMMEIL

Maria Montessori recommande à la naissance et les premiers mois de la vie du bébé, de choisir un couffin avec suffisamment d’espace pour le laisser libre de ses mouvements. Celui-ci pourra être posé sur un matelas au sol.

Ensuite lorsqu’on vous estimez qu’il est prêt (et vous aussi^^), vous pourrez retirer le couffin et installer votre enfant directement sur le matelas.

Vous l’aurez donc compris, le lit à barreaux n’est pas recommandé dans la pédagogie Montessori, celui-ci va en effet à l’encontre du principe d’autonomie.

L’idée c’est que l’enfant puisse réguler lui-même son sommeil, en allant et en sortant du lit quand il en ressent le besoin. On évite également le mobile au dessus du lit, le coin sommeil doit être le plus sobre possible, avec un linge de lit neutre, dans des matières naturelles et bio de préférence.

LE COIN D’EVEIL – JEUX

Dans les premiers mois, on y place un tapis d’éveil (confortable mais plutôt ferme pour qu’il puisse bouger facilement), toujours aux couleurs douces, ainsi qu’un mobile Montessori (que vous pourrez créer vous mêmes – On vous réserve bientôt des articles DIY !) et aussi un miroir horizontal (à placer en vertical lorsque bébé sera mettra debout) bien fixé au mur, ils adorent, cela développe la conscience de l’enfant.

Ensuite, lorsque votre bébé saura se retourner, disposez quelques hochets si possible qui ne font pas de lumière et de musique ou alors soit l’un soit l’autre, car encore une fois, cela permet d’éviter l’excès de stimulation.

Dans ce petit espace d’éveil, on se rappelle ce que Maria Montessori disait : « la main est l’outil de l’intelligence » pour l’enfant.

Vous pourrez également installer une petite bibliothèque à sa hauteur, ainsi que des activités Montessori. Ce coin évoluera avec l’âge de l’enfant et vous pourrez le garder pendant de nombreuses années.

Vous pouvez également organisez plus tard un espace « atelier d’artiste » avec un tableau noir et des craies, ou même un chevalet de peinture.

Enfin, pour la partie jouets, nous vous conseillons d’opter pour des paniers ouverts afin que l’enfant puisse visualiser ce qu’ils contiennent. On évite de mettre tous les jouets à disposition, on lui en propose plutôt quelques uns, ceux qu’ils préfèrent bien sûr, cela évitera qu’il passe d’un jouet à l’autre à la seconde et non négligeable, cela évitera aussi le gros bazar, bien décourageant pour tout le monde. 😉

LE COIN LANGE-SOINS/ DRESSING

Si l’espace le permet vous pouvez placer un plan à langer sur la commode à vêtements. Sinon, le coin change peut évidemment se faire dans la salle de bain ou une autre pièce de la maison.

Ensuite, quand il sera en âge de choisir ses vêtements et s’habiller tout seul, vous pourrez installer un petit portant à sa hauteur avec un petit choix de tenues ou une commode sécurisée qu’il puisse ouvrir et refermer seul pour attraper et ranger ses vêtements. Les vêtements seront pliés et rangés par catégories.

LE COIN ALLAITEMENT/BIBERON (facultatif)

Enfin si vous avez assez de place, vous pourrez disposer un fauteuil confortable pour nourrir votre bébé. Si l’espace ne le permet pas, ce n’est pas grave, ce n’est pas le coin le plus important, il peut tout à fait se faire dans une autre pièce. Comme votre propre chambre par exemple.

Et pour aller plus loin, et pour ceux qui auraient besoin d’un accompagnement, Ma Petite Ecole Montessori propose un coaching à domicile (Paris et petite couronne). 150 euros la session, ce tarif comprend un diagnostique (visualisation de l’espace, prise de mesures, analyses des contraintes), d’une explication détaillée du principe d’une chambre Montessori et toutes les règles à respecter. Ensuite, quelques jours plus tard, nous vous ferons parvenir une fiche avec nos recommandations en terme de mobilier (achat de nouveaux meubles et/ou réutilisation des anciens !).

N’hésitez pas à nous contacter si cela vous intéresse !